headerpic

 

 

Tancrède Bouglé


Qui suis-je ?

Européen dans l’âme, j’ai pas mal bougé, j’ai habité à Paris, Berlin et maintenant Dublin où je vais rester un peu. Après être parti de chez mes parents assez tôt j’ai commencé à étudier le commerce. Quelques cours intéressants mais l’impression persistante d’être compressé dans un moule qui ne me convenait pas

J’ai commencé à écrire pour regagner un peu de liberté et reprendre un peu d’horizon entre deux professeurs tentant de m’apprendre comment vendre plus de yaourts.

Même si je compte habiter en Irlande quelques années, je veux croire que la route n’est pas finie et que j’embarquerai sur un bateau pour voir d’autres continents, il reste tant de choses à apprendre, tant de personnes à rencontrer et tant d’expériences à vivre pour en ressortir transformé. Cela ne me donnera que plus de matériel pour écrire.


Qu’est-ce que je lis ?

Je trouve la lecture particulièrement décourageante : pendant des années j’ai désespéré de ne pas pouvoir rattraper un retard de trois siècles sur la littérature classique avant de me résigner : personne ne peut tout lire. Depuis j’ai décidé de me faire plaisir en lisant de la science-fiction et des livres d’histoires. Je crois profondément que toutes les histoires ont été dites, que tout a déjà été fait dans le passé et que nous ne sommes pas si différents de nos ancêtres et c’est pour ça que j’essaie d’en apprendre le plus possible sur les mondes de jadis afin de mieux comprendre notre réalité.


Qu’est-ce que j’écris ?

J’ai commencé par écrire ce que j’avais sur le cœur. Le résultat fut trente pages de soupe déprimante à souhait. J’ai continué en écrivant des chroniques, tentant de convaincre les gens que demain n’est qu’une illusion des banquiers et des organisateurs de mariage, que la causalité n’est qu’un mensonge, un croquemitaine pour adulte. N’étant toujours pas leader multimillionaire d’une secte, j’en déduis que ma tache n’est pas achevée. Je me console en écrivant de l’anticipation réaliste. L’humanité ne finira pas dans un fossé, je crois que nous continuerons d’avancer. Maintenant que j’ai fini mon premier bouquin, je vais commencer à écrire un peu de Steampunk. La France de la IIIème République, des aéronefs et une guerre Franco-prussienne qui n’en finit pas sur fond d’avancées technologiques révolutionnaires ! À moins que je ne continue l’univers de Paris sous les vagues.


Une interview de Tancrède est disponible sur paperblog.

 

 

 

Livres publiés


Tancrède Bouglé : Paris sous les vagues