headerpic

 

 

Daniel Ducharme


Qui suis-je ?

Né la toute fin des années 1950, j’ai grandi sous les trembles de l’est de Montréal sans trop savoir ce que j’allais devenir. Après des études de philosophie et d’histoire, j’ai opté pour une spécialisation en gestion de l’information, ce qui me permet de vivre peu près comme tout le monde.

Plus jeune, j’ai écrit pour la télévision et joué dans un groupe de rock. Un peu plus tard, j’ai vécu dix ans l’extérieur du Québec (Canada). De tout cela il ne reste plus grand-chose, si ce n’est mon souhait d’animer, en tant que dilettante convaincu, le site Écrire Lire Penser, et, bien entendu, de commettre ici et l quelques textes littéraires sans trop me prendre au sérieux.


Qu'est-ce que je lis ?

Longtemps je n’ai lu que ce qu’on me prescrivait de lire : des classiques du dix-neuvième siècle (surtout les franais et les russes), les existentialistes et assimilés (Sartre, Camus, Vian) et les œuvres soulignées par la critique. Aujourd’hui, après avoir lu des milliers de bouquins, j’ai acquis le privilège de juger par moi-même les ouvrages qui me tombent sous la main, sans que ceux-ci soient indiqués par la critique ou répertoriés dans un quelconque manuel de littérature. Et j’apprécie tout particulièrement les textes d’Allan Erwan Berger, de Sinclair Dumontais, de Paul Laurendeau et d’Amélie Sorignet. Ah oui ! j’oubliais : je suis sans doute le seul francophone d’Amérique avoir lu trois fois la recherche du temps perdu de Marcel Proust.


Qu'est-ce que j'écris ?

Écrire, c’est partir de ma propre vie pour en créer d’autres, y compris la mienne. En conséquence, j’écris des textes plutt intimistes, des souvenirs qui prennent la forme d’épiphanies, c’est--dire de phénomènes déclencheurs de la mémoire qui fonctionnent comme une sorte de va-et-vient constant entre le présent et le passé. D’aucuns croient que mes textes sont autobiographiques. Rien de plus faux ! Et c’est l le piège… Je travaille en ce moment l’écriture d’un récit sanglant o il sera question d’un moine bénédictin, d’un dealer et de quatre amis en voie de se transformer en assassins. Probablement le plus autobiographique de mes récits…

 

 

 

Livres publiés


Daniel Ducharme : La diversité du monde
Daniel Ducharme : Des nouvelles du bout de l'île
Daniel Ducharme : Ces mots qu'on ne cherche pas
Daniel Ducharme : Le bout de l'île