headerpic

 

 

S.I.


Un roman de Guilhem
 

Dans le vaste dispositif interplanétaire évoqué ici, très slow-motion d’allure, très solitaire aussi, tout bouge de façon ultra-rapide, mais en se transposant dans l'immense lenteur de l'espace. On découvre graduellement, en ce monde muet, un ensemble de conflits et de tensions entre un oligarque et une structure décisionnelle totalitaire mi-ratiocinante, mi-cléricale, qui porte le nom assez inquiétant de Silence Immobile (S.I.). Une jeune commandante de vaisseau va, bien involontairement, nous colporter, entre autres, à travers les aléas de sa vie émotionnelle et amoureuse. Son univers personnel sera largement occulte parce que tout ce qui est idylle semble être strictement géré, sinon prohibé, dans cet univers cosmique très partoculier. En plus, de fil en aiguille, cette captivante personne, décalée et réservée, va devenir, totalement malgré elle, une figure politique majeure. À ce titre, elle sera confrontée à des enjeux terribles impliquant des femmes et des hommes, jeunes et vieux. Arrivera-t-elle à faire face de façon adéquate à cette vastité abstraite des espaces, des passions et des pouvoirs? La conclusion à laquelle on arrivera est que, dans l'espace, en ce vide cosmique intégral, même quand tout a été préalablement soigneusement calculé, on n’est jamais à l'abri du petit météore aléatoire, parfaitement inattendu, qui vous glisse entre les doigts, si vite et si lentement, à la périphérie du système fatal de toutes nos attentes… [plus]

Première diffusion le 11 février 2022
4,99 € - 6,49 $ca sur 7switch | Poids lourd | Romans
ISBN : 978-2-924550-70-0
 


Cet ouvrage est disponible sur toutes les plateformes, notamment :


Un extrait :

— Ce n’est pas moi et ça ne peut plus être la comète S.I. C’est donc Contrôle qui vient d’émettre ce blackout. Ça signifie que l’Ennemi a été repéré dans le Système solaire par une comète-vigie…

Antéa continua de scruter l’Amas du regard. Quelques petits flashs sporadiques étaient encore visibles çà et là.

Antéa n’eut même pas le temps de se mentir. Autrefois, elle se serait dit que l’Ennemi était probablement apparu à une de ses deux positions habituelles, qu’il n’y avait rien à craindre, ou qu’il n’existait peut-être même pas si ce n’était dans la folie sécuritaire de Silence Immobile…

D’un seul coup, une sphère multicolore apparut, là où se trouvait la comète S.I. avant sa fragmentation.

L’Ennemi était au beau milieu de l’Amas. En cet instant, tous ceux qui ne croyaient pas en lui eurent confirmation qu’il existait bel et bien.

Une terreur ancestrale naquit en Antéa.

Elle cessa de respirer.


 

 

Livres publiés


Guilhem : S.I.
Guilhem : Cloaque stellaire
Guilhem : L’annihilatrice à couettes
Guilhem : Le chevalier à la canne à pêche
Guilhem : La plante verte