headerpic

 

 

Corinne LeVayer

Littérature numérique francophone sans DRM. Poésie, chansons, musique, lesbianisme.


Qui suis-je ?

Ancienne musicienne de boîte de nuit et directrice artistique de joints (bastringues) à Atlantic City, la grande ville portuaire de jeu du New-Jersey, je vis aujourd’hui avec mon épouse et les parents de cette dernière dans un petit village à la frontière du Québec et de l’Acadie.

Toujours musicienne (pianiste et contrebassiste) sur la scène locale, je me consacre, depuis quelques années, à la composition d’arrangements de jazz ainsi qu’à l’écriture.


Qu'est-ce que je lis ?

Mes romancier sont Goethe et Faulkner. Sinon, je lis beaucoup les grands (et moins grands) poètes classiques : Clément Marot, Louise Labé, Marie de France, Pierre de Ronsard, François de Malherbe, Vincent Voiture. Quelques plus modernes aussi : Charles Marie Leconte de Lisle, Alphonse de Lamartine et Gérard de Nerval. Chez les anglophones : Geoffrey Chaucer, Ralph Waldo Emerson, Oscar Wilde et Edgar Allan Poe.

Un des plus grands poèmes d'amour est la chantefable Aucassin et Nicolette (écrite par un anonyme au début du treizième siècle) et un des plus grands romans érotiques de tous les temps est Histoire d'O de Pauline Reage (1954).


Qu'est-ce que j'écris ?

De la poésie et des récits en prose, des paroles de chanson et de la musique aussi.

 

 

 

Livres publiés


Corinne LeVayer : Mes grands yeux de poupée pleurent encore
Corinne LeVayer : Gouines coquines de ce monde